28 Mai 2020

Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle 2020

Dépasser les tabous

Chaque année, le 28 mai, la Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle est l’occasion de mettre en évidence les enjeux auxquels sont confrontés les femmes et les jeunes filles dans le monde entier lors de leurs périodes menstruelles et les difficultés accrues d’un manque d’accès l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène. Cette journée de sensibilisation contribue à briser le silence qui pèse encore, dans de nombreux endroits, sur la période des règles.

14 Mai 2020

Global Call 4 Water

Appel à l’action des dirigeants mondiaux contre la COVID-19

Les chefs d’État, de gouvernement et les dirigeants des agences des Nations Unies, des institutions financières internationales, de la société civile, du secteur privé et de la recherche et de l’apprentissage se mobilisent autour d’un appel à la priorisation de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène dans la réponse contre la COVID-19.

Leur déclaration commune:

11 Mai 2020

10 ans du droit humain à l’eau et à l’assainissement

L’approche basée sur les droits dans les projets de coopération internationale

En février 2020, la France a lancé sa nouvelle stratégie internationale pour l’eau et l’assainissement. Une avancée qui vient satisfaire une demande de longue date de la Coalition Eau, collectif des ONG françaises du secteur Eau et Assainissement, et qui répond à une commande du Comité Interministériel pour la Coopération Internationale et le Développement (CICID) de 2018. 

28 Avril 2020

CRISE SANITAIRE DU CORONAVIRUS

RECOMMANDATIONS DES ONG DU SECTEUR EAU ET ASSAINISSEMENT

La pandémie mondiale de coronavirus a mis en évidence l’importance vitale de l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène. Se laver les mains avec de l’eau et du savon sauve des vies. Il s’agit d’une règle d’hygiène de base, efficace et peu couteuse.

Pourtant, 10 ans après la reconnaissance du droit humain à l’eau potable et à l’assainissement par les Nations Unies, des milliards de personnes n’ont pas accès à ces services essentiels, les exposant à la pandémie du coronavirus, mais également à de nombreuses autres maladies évitables comme la diarrhée, le choléra, la rougeole, la pneumonie ou encore l’hépatite A.

21 Avril 2020

Communiqué de Coordination Sud

Face à la crise, l’aide publique au développement doit être augmentée massivement en dons

Paris, le mardi 21 avril 2020

Parce que les destins de tous les pays sont liés, la réponse à la crise du Covid-19 doit être globale. Elle doit passer par une solidarité sans faille et sans condition des pays riches en direction des pays pauvres. Pour Coordination SUD, les pays du Sud doivent avoir accès sans délai à des dons massifs de l’aide publique au développement (multilatérale, européenne, française) pour répondre à la crise sanitaire et à ses impacts immédiats en matière sociale, démocratique et économique, ou sur les droits humains. L’annulation des dettes des pays pauvres est également nécessaire. Les pays du G20 doivent aller plus loin.

14 Avril 2020

Etude

La Coalition Eau publie une synthèse de son étude sur les ONG du secteur de l’eau et l’assainissement

La Coalition Eau publié une étude menée en 2019, intitulée « La contribution des ONG françaises à la coopération internationale pour l’eau et l’assainissement ». L’enquête s’est adressée à l’ensemble des ONG de coopération internationale ayant des actions dans le domaine de l’eau, l’assainissement, et l’hygiène. 44 ONG ont répondu au questionnaire et des entretiens individuels ont été menés avec 17 ONG. Les réponses ont permis de dresser un état des lieux des actions et contributions des acteurs associatifs du secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (EAH).

13 Avril 2020

Appel mondial aux gouvernements

Droits des travailleurs du secteur EAH dans le contexte de pandémie COVID-19

Pour certaines personnes, le télétravail n’est pas une option.

Chaque jour, des travailleurs du secteur de l’eau et de l’assainissement risquent leur santé pour gagner leur vie. Si la propagation du coronavirus met en évidence l’importance de l’eau potable, de l’assainissement et de l’hygiène, elle révèle aussi l’insensibilité avec laquelle les gouvernements et les entreprises privées traitent ceux qui fournissent ces services publics vitaux.