19 Avril 2021

Stratégie

La Coalition Eau adopte une nouvelle stratégie 2021-2025 et un socle de positionnements communs

La Coalition Eau adopte une nouvelle stratégie 2021-2025 et un socle de positionnements communs

Après un processus de réflexion stratégique mené au cours de l’année 2020, l’Assemblée Plénière de mars 2021, regroupant les ONG membres, a permis l’adoption d’une nouvelle stratégie du collectif pour les 5 prochaines années.

Les principaux enjeux pour 2021-2025

La nouvelle stratégie entend répondre aux principaux défis du secteur eau et assainissement identifiés, à savoir que :

  • Les droits humains à l’eau et à l’assainissement (DHEA) sont loin d’être effectifs pour toutes et tous
  • Les ressources en eau sont menacées
  • Les progrès sont trop lents

Les leviers et changements nécessaires identifiés par la Coalition Eau sont les suivants :

  • Bâtir une volonté politique pour assurer le respect des engagements pris
  • Lever des obstacles qui résident principalement dans la gouvernance du secteur
  • Mettre en place une société civile forte et structurée

Notre vision et nos missions

La Coalition Eau a adopté une nouvelle vision :

« Nous partageons la vision d’un monde où les droits humains à l’eau potable et à l’assainissement sont une réalité pour toutes et tous et où les ressources en eau, bien commun, sont préservées et gérées de façon durable. »

Elle a également défini 6 missions pour le collectif :

  1. Influencer les décideurs, pour des engagements ambitieux et respectés
  2. Rassembler et représenter les ONG françaises du secteur, pour faire entendre leur voix
  3. Développer des plaidoyers communs avec les collectifs en France et à l’international, pour renforcer la mobilisation
  4. Produire une expertise et valoriser nos solutions, pour être force de proposition
  5. Renforcer nos connaissances et partager nos expériences, pour une plus grande capacité d’action
  6. Mobiliser les médias et l’opinion publique, pour donner un écho à nos messages

Nos trois orientations stratégiques 2021-2025 

La nouvelle stratégie est articulée autour de 3 orientations :

  • Exiger des politiques publiques ambitieuses et porter les messages des ONG sur les enjeux majeurs lies à l’eau et à l’assainissement.

Nos principaux chantiers de plaidoyer : la politique de développement et d’action extérieure de la France pour l’eau et l’assainissement, les droits humains à l’eau et à l’assainissement en France, l’influence des ONG dans les espaces majeurs sur l’eau et l’assainissement en France et à l’international.

  • Approfondir notre connaissance collective des défis du secteur pour être force de proposition et pour nous renforcer.

Nos principales thématiques de travail : les droits humains à l’eau et à l’assainissement, les financements pour le secteur, la participation citoyenne et le rôle de la société civile, l’approche sensible au genre, la gestion de la ressource « eau », etc.

  • Consolider notre soutien au renforcement d’une société civile forte et entendue en Afrique de l’ouest et du centre

Nos axes principaux : Favoriser le renforcement mutuel entre les réseaux de la société civile du secteur dans la sous-région, échanger les pratiques et l’expertise, mener des plaidoyers nationaux et internationaux sur des enjeux communs

Un socle de 10 positionnements communs

Un socle de positionnements communs de la Coalition Eau accompagne cette stratégie et pose les bases des principaux messages portés par le collectif sur 10 grandes thématiques pour le secteur eau et assainissement :

  1. Reconnaitre les droits humains à l’eau potable et à l’assainissement et garantir leur application pour toutes et tous.
  2. Considérer les ressources en eau comme un bien commun et garantir leur partage équitable, leur gestion durable et leur préservation.
  3. Allouer des financements ambitieux, justes, transparents et répondant aux besoins.
  4. Garantir une gouvernance efficace et transparente du service public de l’eau et l’assainissement.
  5. Associer les citoyen.ne.s et les communautés aux décisions et renforcer la société civile dans le domaine de l’eau et l’assainissement.
  6. Prévenir et apporter une réponse adaptée aux situations d’urgence humanitaire.
  7. Intensifier les efforts en faveur de l’accès à l’assainissement et à l’hygiène spécifiquement.
  8. Intégrer une approche inclusive du genre dans les politiques publiques pour l’eau et l’assainissement.
  9. Faire de l’eau un élément central des politiques et des plans d’action d’adaptation au changement climatique.
  10. Renforcer la coopération internationale entre Etats en matière d’eau et d’assainissement et améliorer la gouvernance mondiale du secteur.

Ces documents sont partagés et portés par les ONG membres de la Coalition Eau :

ACAD ∙ Action contre la Faim ∙ ADEDE ∙ BlueEnergy ∙ CRID ∙ 4D ∙ Dynam’eau ∙ EAST ∙ Eau et Vie ∙ Eau Sans Frontières International ∙ GRDR ∙ GRET ∙ Guinée 44 ∙ Hamap Humanitaire ∙ Human Dignity ∙ Hydraulique Sans Frontières ∙ IDO ∙ Initiative Développement ∙ Kynarou ∙ Morija ∙ Première Urgence Internationale ∙ Réseau Foi et Justice Afrique Europe ∙ Secours Catholique – Caritas France ∙ Secours Islamique France ∙ SEVES ∙ Solidarité Eau Europe ∙ Solidarités International ∙ WECF ∙ Wikiwater

Téléchargements

Pour en savoir plus