Green Cross International

La structure

Green Cross International est une organisation non-gouvernementale internationale indépendante, et à but non lucratif. Des organisations nationales sont établies dans 30 pays.

Green Cross International :

  • A pour but et mission de protéger l’environnement naturel et d’assurer un avenir durable pour l’humanité et pour toute forme vivante.
  • Encourage un changement de valeurs à travers toutes ses activités, afin d’engendrer une relation respectable et responsable entre les personnes et entre l’homme et son environnement.
  • A un engagement particulier envers l’éducation à tous les niveaux, et envers la communication à travers les nouveaux médias et chaînes publiques.
  • Cherche à réconcilier la protection de l’environnement avec les besoins vitaux et l’amélioration de la qualité de vie de l’être humain.
  • Est une organisation volontaire, non-gouvernementale, à but non lucratif.
  • Oriente son action selon les besoins des personnes. Ses programmes sont basés sur les besoins, les capacités, l’expérience et la perception des personnes vivant dans leur propre habitat.
  • Est multisectorielle. Au plan local et global, ses membres proviennent de gouvernements, de communautés spirituelles, des sciences, du commerce, des arts, de l’éducation, du journalisme, et de l’activisme relatif au sujet.
  • Est à la fois locale et globale. Elle est locale, puisque constituée principalement par des antennes locales dans le monde. Elle est globale, au travers des activités de son Conseil international, son Comité de Direction et ses autres organes désignés et nommés.
  • Est une source d’expertises et d’information responsable et actuelle sur les problèmes environnementaux pour ses membres et pour ceux qui font appel à son assistance.

Interventions sur le secteur eau & assainissement

Le programme L’Eau pour la vie et la Paix de Green Cross s’articule autour de trois priorités: l’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour tous; l’agriculture durable (irrigation et gestion des ressources en eau); cadres juridiques et coopération entre les Etats partageant des bassins hydrographiques.

Ces problématiques contiennent toutes une dimension environnementale, sécuritaire et de développement. C’est particulièrement vrai si l’on considère que deux tiers de la population mondiale vivra dans une région confrontée à une grave pénurie d’eau en 2025 et que 60% des ressources en eau douce se trouve dans des bassins transfrontaliers.

Green Cross :

  • oeuvre depuis 15 ans pour que le droit humain à l’eau potable et à l’assainissement soit reconnu et réalisé. Depuis le vote d’une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies reconnaissant ce droit, Green Cross travaille avec son réseau d’organisations pour que le droit soit reconnu dans les législations nationales et mis en oeuvre.
  • promeut la coopération et l’utilisation équitable et durable des cours d’eau partagés, notamment en appelant à la ratification d’instruments juridiques internationaux tels que la Convention des Nations Unies sur les cours d’eau internationaux et la Convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eau transfrontaliers et des lacs internationaux de la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies.
  • déploie des projets concrets d’accès à l’eau potable et à l’assainissement des populations. Son programme phare, Smart Water for Green Schools, lancé en 2010, a déjà apporté l’eau et l’assainissement dans 70 villages au Ghana, Kenya, en Côte d’Ivoire, Bolivie, Argentine, Chine et en Ukraine.

En savoir plus sur Smart Water for Green Schools: http://www.gcint.org/sites/default/files/basic-page/file/Smart-Water-for-Green-Schools-Français-2013.pdf

Contact

Marie-Laure Vercambre, Directrice du Programme L'eau pour la Vie et la Paix
9-11 rue de Varembé
1202 GENEVE
Suisse
Tél : +33 6 80 04 04 81
marie-laure.vercambre@gci.ch

Pour plus d’informations

Consultez le site http://www.gcint.org