Génération Nutrition

Créée en avril 2014, Génération Nutrition est une campagne de plaidoyer et de mobilisation, portée par 8 ONG françaises : Action Contre la Faim, AMREF, CARE, Coalition Eau, Global Health Advocates, AMI-PU, Secours Islamique France et Solidarités International. Son objectif est de renforcer la prise en compte de la sous-nutrition et des facteurs liés (comme l’eau et l’assainissement) dans les politiques de développement.

Pourquoi cette campagne ?

Il existe un fléau majeur encore ignoré des politiques de développement : la malnutrition aiguë, qui demeure l’une des principales causes de décès infantiles.

Les chiffres sont alarmants puisque la sous-nutrition :

  •  est en cause dans 45% des décès d’enfants de moins de 5 ans dans le monde
  • cause plus de 3 millions de décès par an ; soit plus de 8000 par jour
  • peut causer des dommages irréversibles sur le développement cognitif des enfants

Pendant une quarantaine d’années, les efforts pour éradiquer la sous-nutrition se sont essentiellement concentrés sur l’augmentation de l’apport global en calories par la hausse de la production de denrées alimentaires. Aujourd’hui, nous savons que la sous-nutrition est au carrefour de plusieurs facteurs, directs et indirects, comme la sécurité alimentaire et l’agriculture, l’accès à l’eau et l’assainissement, l’accès à la santé et à la protection sociale, l’amélioration du statut des femmes ainsi que la lutte contre le changement climatique. La prise en compte de tous ces facteurs est indispensable.

Au sein de cette campagne, la Coalition Eau représente le secteur de l’eau et l’assainissement, domaine qui impacte fortement sur la nutrition : 50% des cas de sous-nutrition infantile sont dus à des diarrhées ou à des infections intestinales liées à l’eau et l’assainissement, selon l’OMS.

L’objectif de la campagne ?

Mettre fin aux décès d’enfants directement liés à la malnutrition aiguë en:

  • renforçant la prévention
  • permettant l’accès au traitement pour tous
  • créant un environnement favorable, grâce à une mobilisation politique et populaire en faveur d’actions efficaces contre la sous-nutrition, au Nord comme au Sud.

Rapport « La nutrition, l’affaire de tous »

Adoptée au mois de juillet 2014, la Loi d’orientation et de programmation relative à la politique de développement (LOP-DSI) fait de la lutte contre la sous-nutrition une priorité de la politique de développement de la France. Cependant, comment intégrer la nutrition de manière opérationnelle dans les divers secteurs de l’aide française ? Comment optimiser l’impact des programmes menés sur  la nutrition ?

Dans l’optique de répondre à ces questions, le rapport «La nutrition, l’affaire de tous. Recommandations sectorielles pour une approche intégrée de la sous-nutrition » analyse l’action menée par la France dans divers secteurs d’intervention :

  •  la santé
  • la sécurité alimentaire et agriculture
  • l’accès à l’eau, l’hygiène, l’assainissement

Il vise également à montrer comment deux thématiques transversales dont la France a fait une priorité peuvent et doivent contribuer à faire reculer la sous-nutrition :

  • l’égalité entre les genres
  • la lutte contre le changement climatique

Ce rapport s’efforce d’apporter un ensemble de pistes d’action permettant de renforcer les synergies entre secteurs et d’accroitre l’impact nutritionnel des programmes menés dans ces domaines. En les formulant, les organisations de Génération Nutrition souhaitent partager certaines conclusions tirées d’expériences de terrain, où la mise en œuvre de la multisectorialité nécessite de créer des synergies nouvelles.

Le rapport en vidéo : La nutrition l’affaire de tous ! http://www.youtube.com/watch?v=FRNzT6iJgcM

Pour aller plus loin :

Voir le site www.generation-nutrition.fr

Téléchargements

Actualités liées