GRDR

The organisation

Depuis sa création en 1969, le Groupe de recherche et de Réalisations pour le Développement rural (GRDR) accompagne les initiatives portées par les migrants et leurs partenaires.

Acteur en milieu rural depuis 40 ans en Afrique de l’ouest (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée Bissau), le GRDR intervient dans une zone caractérisée par la prédominance de l’agriculture et de l’élevage, par un fort enclavement (éloignement des capitales, isolement de certaines localités durant l’hivernage) et par une forte culture de l’émigration (saisonnière ou permanente, dans la sous-région ou à l’international).

L’association a dans un premier temps travaillé en appui aux initiatives de développement portées par les migrants et au renforcement des dynamiques des associations locales de développement. D’abord en milieu rural autour de thématiques sectorielles prioritaires (éducation, santé, hydraulique, sécurité alimentaire, développement économique, accès à l’énergie) et de plus en plus en milieu urbain (assainissement, cohésion sociale, lutte contre les discriminations, accompagnement des populations vulnérables…).

Dans le cadre du processus de décentralisation en Afrique de l’Ouest, le GRDR a ensuite accompagné l’exercice de la gouvernance des acteurs locaux dans le cadre de processus de développement local favorisant un aménagement du territoire concerté à partir de la valorisation des ressources locales.

En France, les associations de migrants soutenues par le GRDR valorisent leur double citoyenneté sur la scène publique à travers des actions d’éducation au développement dans les lieux de vie des territoires d’accueil.

Le GRDR inscrit son action dans un monde où l’interdépendance entre continents, pays et régions se renforce, alors que les inégalités et la précarité augmentent. Il veut contribuer à la construction d’un monde plus juste et plus solidaire et fonde son action sur une vision positive de l’avenir de l’Afrique de l’Ouest et tout particulièrement du Sahel. Il considère que la mobilité des hommes et des femmes est une chance pour les sociétés, une nécessité pour la construction du monde de paix de demain dans lequel nos sociétés en Afrique et en Europe sont liées. Ainsi, sur le « double-espace » de la migration (territoires d’accueil et d’origine), le GRDR valorise les mobilités comme étant une ressource durable pour des « territoires solidaires », à travers le triptyque « Migration-Citoyenneté-Développement » qui, « ici » comme « là-bas », ne peut être dissocié et constitue une source d’innovations précieuses de coopération.

Water and sanitation activities

Les projets Eau et assainissement du GRDR se déclinent en deux catégories :

  • Une approche sectorielle « eau potable et assainissement » associant l’ensemble des acteurs concernés sur un territoire donné et cherchant à la fois à (i) couvrir les besoins en eau de la population en quantité et en qualité, (ii) à améliorer l’environnement sanitaire en mettant en place un dispositif d’assainissement adéquat et (iii) à consolider la gouvernance de la ressource en eau et la gestion de l’ouvrage mis en place.
  • Une approche « gestion intégrée des ressources naturelles », davantage à vocation économique et environnementale (gestion citoyenne de l’eau comme bien public mondial), autour de ses multiples usages (agricole, pastoral, piscicole…).

 

Quelques exemples récents (non exhaustif) :

Mauritanie :

  • Projet d’adduction d’eau pérenne et de gestion participative du village de Melgué (Guidimakha, 2009-2011).
  • Plan d’Action Prioritaire Hydraulique de la commune de Boully – PAP-eau Boully (Guidimakha, 2009-2011).
  • Programme Eau et Assainissement des régions du Guidimakha et du Gorgol (PEAGG II, 2012-2016).

Sénégal :

  • Programme amélioration de la gestion de l’eau potable et de l’assainissement dans 5 communautés rurales du Sénégal oriental (AGEPA, Régions de Tambacounda et de Matam, 2007-2011).

Mali :

  • Amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de l’intercommunalité ACGK (Association des Communes du Guidimakha Kafo, 2012-2015).
  • Programme d’aménagement du Bassin versant du TKLM (térékollé-Kolimbiné-Lac Magui) en Région de Kayes (2007-2011).

Guinée Bissau :

  • Programme d’appui aux initiatives de développement local (région de Cacheu, 2009-2012).

Contact

Arezki HARKOUK : Directeur exécutif (Montreuil, France) : arezki.harkouk@grdr.org
Demba SOW : Coordinateur Pôle Sahel (Nouakchott, Mauritanie) : demba.sow@grdr.org
Yvan LE COQ : Coordinateur Pôle Littoral (Dakar, Sénégal) : yvan.lecoq@grdr.org.

More information

Go on website http://www.grdr.org