1 February 2019

Partenariat Sanitation and Water for All

La Réunion des Ministres de l’eau et l’assainissement a lieu les 4-5 avril 2019

Le Partenariat Sanitation and Water for All (SWA) organise une Réunion des Ministres du Secteur (RMS) de l’eau et l’assainissement à San José, Costa Rica, les 4 et 5 avril 2019. La RMS vise à soutenir l’atteinte des Objectifs du Développement Durable en lien avec l’eau, l’assainissement et l’hygiène.

QUI ?

Plus de 100 ministres responsables de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène ont été invités. La réunion rassemblera également les fonctionnaires de haut niveau, la société civile, le secteur privé, les agences de financement, les banques de développement, les agences onusiennes et acteurs de la recherche.

Parmi les Ministres ayant déjà confirmé : Mauritanie, Nigéria, Libéria, Burundi, Tchad, Guinée, Guinée Bissau, Cameroun, RD Congo, Mali (3 Ministres !), Maroc, Niger, Sri Lanka, Soudan, Ouganda, Burkina Faso, Cameroun…

QUELS ENJEUX ?

Le thème global est « Ne laisser personne derrière ».

L’objectif principal de la Réunion ministérielle est : Accroître la sensibilisation et la compréhension de la notion «Ne laisser personne de côté», et sa relation profonde avec l’EAH ainsi que ses implications pour les dirigeants, les partenaires, la planification et les financements.

Les Ministres seront encouragés à présenter des engagements nationaux sur la thématique « Ne laisser personne derrière ». Ces engagements doivent être tirés de plans nationaux élaborés sous la direction du gouvernement.

LE PROCESSUS PREPARATOIRE

L’objectif principal du processus préparatoire est d’assurer que les ministres viennent à la Réunion avec une bonne compréhension (i) des progrès réalisés par le pays dans l’atteinte des objectifs nationaux de l’eau, l’assainissement et l’hygiène, et (ii) de l’étendue des inégalités dans les services EAH.

Les résultats escomptés du processus préparatoire sont :

  • Une « déclaration pays » qui inclura l’état des progrès réalisés, se focalisant sur les inégalités, les priorités pour le pays et, si possible, les engagements convenus par les gouvernements et les partenaires ; et
  • Un « briefing politique » qui comprendra quelques slides pour l’intervention du (de la) ministre lors des dialogues ministériels.

Le processus de préparation dans les pays est organisé en 3 étapes :

(i) première ébauche des documents par une cellule centrale ;

(ii) les résultats sont ensuite présentés à d’autres partenaires pour retours au cours d’un Atelier multi-acteurs ;

(iii) le document est validé et présenté aux Ministres concernés.

QUEL ROLE POUR LES OSC ?

  • Au niveau national, les organisations de la société civile peuvent nouer le dialogue avec leurs gouvernements pour élaborer le brief politique et les inciter à prendre des engagements.
  • Au niveau international, les OSC formuleront des messages de la société civile pour la réunion, sur le thème des inégalités. Une délégation de représentants d’OSC sera constituée.

POUR ALLER PLUS LOIN 

More information