28 Mai 2020

Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle 2020

Dépasser les tabous

Dépasser les tabous

Chaque année, le 28 mai, la Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle est l’occasion de mettre en évidence les enjeux auxquels sont confrontés les femmes et les jeunes filles dans le monde entier lors de leurs périodes menstruelles et les difficultés accrues d’un manque d’accès l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène. Cette journée de sensibilisation contribue à briser le silence qui pèse encore, dans de nombreux endroits, sur la période des règles.

Lever le tabou des règles

De nombreuses jeunes filles et femmes qui ont leurs règles n’ont pas toujours accès aux toilettes et à l’eau et ne disposent pas toujours des produits de base nécessaires à la gestion du flux sanguin, tels que les produits d’hygiène menstruels ou le savon. L’intimité est souvent rare, et lorsque des toilettes sont disponibles, elles ne sont souvent pas forcément équipées de serrures, de portes en bon état, d’éclairage et de séparation par genre. De plus, les tabous qui persistent peuvent restreindre les mouvements et les comportements des adolescentes et des femmes, ce qui les empêche d’aller à l’école, de travailler ou de participer à la vie quotidienne.

L’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène est d’autant plus essentiel dans ce contexte. Le manque d’infrastructures sanitaires de base est une des causes principales de l’abandon scolaire des jeunes filles à l’âge de la puberté, car leur dignité et leur sécurité n’est plus assurée. Selon l’UNESCO, une adolescente sur dix en Afrique manque l’école durant ses règles et finit souvent par abandonner sa scolarité, notamment du fait d’un manque d’accès à des installations sanitaires adaptées. La menstruation restant un sujet tabou, les personnes chargées de la conception des systèmes d’assainissement, souvent des hommes, ne prennent pas en considération ce besoin des femmes et des filles.

Les règles ne s’arrêtent pas en période de pandémie mondiale

Les mesures actuelles visant à contenir la COVID-19 – confinement, fermetures de magasins – peuvent affecter la disponibilité des produits d’hygiène et entrainer des ruptures de stock. Malheureusement, les femmes et les filles dont l’accès à l’eau potable et à des protections hygiéniques était déjà problématique avant le COVID-19 se retrouvent désormais en grande précarité. Les personnes vivant dans des communautés pauvres et marginalisées, dans des contextes d’urgence humanitaire ou dans des établissements pénitentiaires sont confrontées à des obstacles importants dans leur accès à l’eau, l’assainissement et à l’hygiène.

L’absence de gestion adéquate de la santé menstruelle peut entraîner des risques accrus d’infections, de malaises et d’effets négatifs sur le bien-être mental. C’est pourquoi la préoccupation est grande pour les associations qui voient les demandes de protections hygiéniques augmenter et s’inquiètent du nombre de personnes en situation de précarité qui auront à choisir entre acheter des protections hygiéniques ou de la nourriture.

Une journée pour l’hygiène menstruelle

En cette période de pandémie mondiale, les règles des femmes n’ont pas cessé. Alors que les gouvernements et les institutions mettent en avant l’importance de l’hygiène dans la prévention contre le Covid-19, l’hygiène menstruelle doit cesser d’être un tabou et être prise en compte pour élaborer une réponse inclusive adaptée.

Cette année, la campagne officielle menée pour la journée mondiale de l’hygiène menstruelle s’adapte au contexte du Covid-19 : « La pandémie de COVID-19 ne va pas nous arrêter ». Quatre artistes ont créé un ensemble de supports très diversifié et facile à utiliser, en différentes langues, afin de gagner en visibilité sur les réseaux sociaux.

Des ressources et des sujets de discussion sur les liens entre l’épidémie de COVID-19 et les règles sont également proposées en ligne par le Collectif mondial sur les menstruations.

Cette Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle est un moment fort pour lever les tabous et rappeler que l’accès à l’eau et à des protections hygiéniques est essentiel pour permettre dignité et inclusion à toutes les femmes et les filles à tout moment de leur vie.

ressources de la JOURNÉE de l’HYGIÈNE MENSTRUELLE 2020

  • Site officiel de la Journée mondiale de l’Hygiène Menstruelle à ici
  • Accès direct au matériel de campagne ici
  • Infographie ici
  • Ressources sur l’hygiène menstruelle en période de COVID-19 à ici
  • BRIEF d’Unicef “Mitigating the impacts of COVID-19 on menstrual health and hygiene” à ici

Pour aller plus loin

  • Rapport sur l’hygiène menstruelle et les droits humains à l’eau et à l’assainissement de Leo Heller, rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits à l’eau et à l’assainissement à ici
  • Note de synthèse du pS-Eau “La gestion de l’hygiène menstruelle dans les projets EAH, ici
  • Documents techniques et études (en français et anglais) 
  • Supports pédagogiques (en différentes langues)

Pour en savoir plus