26 September 2019

SEMAINE MONDIALE DE L’EAU 2019

Quel bilan?

Quel bilan?

La Semaine Mondiale de l’Eau (WWW) est organisée chaque année à Stockholm par le Stockholm International Water Institute (SIWI). Elle a eu lieu a eu lieu cette année du 25 au 30 aout. Depuis 1991, elle est le point focal annuel des discussions et échanges sur les problématiques mondiales liées à l’eau et un rendez-vous structurant des professionnels de l’eau et de l’assainissement.

Plus de 200 structures organisent des réunions et sessions lors de cette semaine. La WWW est devenue au fil des années un évènement d’envergure internationale. En revanche, peu de représentants d’OSC du Sud sont présents, du fait du coût élevé de l’évènement (inscription et organisation de sessions sont payantes) et la difficulté d’obtention des visas.

Les objectifs de la WWW sont les suivants :

  • Connecter les connaissances scientifiques avec les processus de décisions en termes de politiques publiques
  • Favoriser la concrétisation de partenariats entre les organisations présentes
  • Valoriser les bonnes pratiques, les innovations tant en termes opérationnels que de politiques publiques
  • Faire la revue des engagements pris et des actions entreprises dans le cadre des processus politiques internationaux en réponse aux challenges du secteur

SIWI a comptabilisé cette année 4000 participants pour 1196 organisations, issus de 127 pays différents, avec une majorité de représentants des pays du Nord.

Voir le site de la WWW ici

Cette année, la Semaine Mondiale de l’Eau 2019 était consacrée au thème « L’eau pour la Société, inclure tout le monde », une adaptation de la principale promesse de l’Agenda 2030 du Développement Durable de ne laisser personne de côté.

Participation de la Coalition Eau

Le Secrétariat de la Coalition Eau était présent ainsi que plusieurs ONG membres :

  • Secours Islamique France, représentée par Laura Lefloch
  • Solidarités International, représentée par Aude Lazzarini et Julien Barbier
  • Action contre la Faim, représentée par Jean Lapègue et Elisa Dehove
  • Eau et Vie, représentée par Philippe de Roux

Retrouvez le bilan complet de la Coalition Eau ici

Nos contributions

La Coalition Eau a contribué à l’organisation la session officielle « CSO, change makers and allies with government in reaching SDG6 », avec ses partenaires internationaux (African Civil Society Network on Water and Sanitation, End Water Poverty, FanMex, FanSa, Government of the Netherlands, IRC, SaciWATERs, Sanitation and Water for All, Simavi, WSSCC).

Cette session s’est déroulée le lundi 26 aout après-midi et a abordé le rôle des OSC dans les processus nationaux pour l’ODD 6, en présence d’un panel de représentants de la société civile, gouvernement, bailleurs de fonds et monde universitaire. L’occasion de revenir sur les conclusions de l’étude globale menée en 2018 sur les mécanismes nationaux de redevabilité pour la mise en œuvre de l’ODD 6 qui avait mis en lumière des expériences concrètes de renforcement de la voix des OSC/ONG pour influencer les gouvernements et attirer l’attention sur les enjeux du « leave no one behind » dans le secteur WASH. Le rapport avait également démontré le manque de représentation cohérente et d’espace pour la société civile dans les processus nationaux de planification, de suivi et de responsabilisation.

Plus d’informations sur l’évènement ici

Retrouvez le résumé ici

  • Session officielle « Water in Sahel: humanitarian needs vs. lasting changes»

ACF, Solidarités International et le SIF sont intervenus dans le cadre de la session organisée par le PFE, le Geneva Water Hub et l’Observatoire du Sahara et du Sahel, sur le thème « Water in Sahel: humanitarian needs vs. lasting changes » (« L’eau au Sahel, répondre aux urgences humanitaires de façon durable ? »).

Cet évènement, impulsé par le Groupe de Travail WASH, Crises et Fragilité du PFE, auquel contribuent fortement des ONG membres de la Coalition Eau, avait pour vocation de mettre en perspective des cas pratiques de gestion de services WASH durables lorsque l’accès est ou peut devenir limité.

Plus d’informations sur la session ici

Retrouvez les slides de présentation ici

Publication de rapports

UN-Water a publié l’édition 2019 du rapport GLAAS (Global Analysis and Assessment of Sanitation and Drinking-Water) qui dresse un état des lieux actualisé des politiques publiques menées par les Etats et des financements qu’ils allouent dans leur pays au secteur de l’eau et de l’assainissement.

Ce rapport, qui porte sur 115 pays et territoires où vivent en tout 4,5 milliards de personnes, montre que, dans une écrasante majorité de pays, la mise en œuvre de plans et de politiques en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène est entravée par le manque de ressources humaines et de financements.

Retrouvez le rapport (en anglais) ici

Retrouvez l’article de la Coalition Eau ici

  • Lancement du Portail de données de l’Objectif de développement durable (ODD)

Ce Portail de données sur l’ODD 6 est l’un des outils phares de l’Initiative de surveillance intégrée de UN-Water pour l’ODD 6, qui rassemble des données sur tous les indicateurs mondiaux de l’ODD 6 et d’autres paramètres sociaux, économiques et environnementaux clés, et suit les progrès globaux vers l’ODD 6 aux niveaux mondial, régional et national.

Le portail SDG 6 Data est en ligne sur www.sdg6data.org

Retrouvez l’article de la Coalition Eau ici

  • Présentation par UNICEF du 1er volume de la campagne Water Under Fire – The role of water in conflicts around the world:

Ce rapport traite du nexus urgence-développement-paix et des impacts du manque d’accès à l’eau et l’assainissement dans les contextes fragiles ou en conflit. UNICEF revient sur les liens entre les droits à l’eau potable et à l’assainissement et la Convention relative aux droits de l’enfant, les résolutions des Nations Unies et les conventions de Genève. Afin d’améliorer l’accès des enfants à l’eau potable et sauver des vies dans les conflits et les crises, l’UNICEF appelle à 3 changements majeurs :

  • Mettre fin aux attaques contre l’infrastructure et le personnel du secteur de l’eau et de l’assainissement
  • Construire un secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH) capable de fournir en permanence des services d’eau et d’assainissement de qualité en cas d’urgence
  • Lier les interventions humanitaires qui sauvent des vies au développement de systèmes durables d’approvisionnement en eau et d’assainissement pour tous

Ce rapport a été présenté par UNICEF lors de l’évènement organisé par le PFE le mercredi 28 aout.

Retrouvez le rapport ici

  • Rapport sur l’accès à l’EAH dans les espaces publics du rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits à l’eau à l’assainissement, Léo Heller

Le Rapporteur spécial des Nations Unis sur les droits humains à l’eau et à l’assainissement a publié un nouveau rapport sur « les droits humains à l’eau et à l’assainissement dans les espaces de vie autres que le foyer, avec un focus sur les espaces publics ». Celui-ci sera présenté lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2019.

Retrouvez l’article de la Coalition Eau ici

  • Lancement du Blue Peace Index

Le Blue Peace Index (élaboré par the Economist Intelligence Unit) est un outil qui permet de comprendre les défis et les possibilités d’améliorer la coopération et la gestion des eaux transfrontalières. Il évalue la gestion des ressources en eau partagées sur cinq piliers : Cadres politiques et juridiques, Arrangements institutionnels et participation, Instruments de gestion de l’eau, Infrastructure et financement, et Coopération. L’indice inaugural 2019 mesure 24 pays autour de cinq bassins : Amazonie, Mékong, Sava, Sénégal et Tigre-Euphrate.

Retrouvez le Blue Peace Index ici

 

More information